page facebook laToupie.org

Contexte

Délocalisation

Il y a quelques années encore une partie du front de mer de Puerto Princesa (ville principale sur l’Ile de Palawan) était peuplée de villages de pêcheurs (les villageois que nous aidons étaient situés dans un quartier appelé Matahimik).
Pour construire une marina et des hôtels, ces villages ont été délocalisés dans les campagnes environnantes (notamment à Bucana-Iwahig).

Des contraintes non négligeables !

Le développement touristique de l’ile de Palawan est une réjouissance économique incontestable. Néanmoins, la délocalisation a engendré un changement de vie radical et des contraintes non négligeables pour l’ensemble de ces villageois :
- éloignement de la ville de Puerto Princesa et surtout du marché, lieu incontournable pour la vente du poisson
- coût des transports pour se rendre en ville (bus ou bateau)
- consommation supplémentaire de carburant pour les pêcheurs (A/R jusqu’au marché)

  • puerto princesa - nouveau bord de mer
  • matahimik - ancien village en cours d'expulsion
  • matahimik - vue sur les maisons détruites
  • matahimik - 1/3 des habitants vivent encore dans le village
  • matahimik - zone 1 tous les habitants ont été expulsés
  • iwahig bucana - nouveau village au sein d'une ancienne mangrove
  • iwahig bucana - un des magasins du village
  • iwahig bucana - vue de la rivière - bucana veut dire embouchure en (...)
  • iwahig bucana - portrait
  • la bateau qui assure la liaison puerto-bucana 30min de traversée
  • iwahig bucana